Follow Us

Ce qu’il faut savoir pour réussir un magret séché maison

Ce qu’il faut savoir pour réussir un magret séché maison

Le magret séché maison est une des recettes phares des fêtes, des apéros dinatoires ou des réceptions. On peut soit l’acheté tout fait dans le supermarché ou bien le faire soi-même à la maison. Le faire chez soi est un moyen idéal pour économiser. De plus, on peut mettre les aromates que l’on souhaite. Dans cette revue, nous vous dirons ce qu’il y a à savoir pour réussir cette recette.

Connaître les ingrédients

Comme dans toutes recettes qui se respectent, il faut avant tout connaître les ingrédients de ce que l’on va cuisiner. Pour un magret séché maison, vous aurez besoin de :

  • 1 magret de canard d’environ 500 à 600 g ;
  • 200 ou 300 g de gros sel de Guérande ;
  • Aromates ou épices de vos choix ;
  • Un grand bol à mélanger ;

À titre d’information, le sel de Guérande est un sel humide. Il est donc parfait pour la salaison. En ce qui concerne les épices ou les aromates, il est conseillé de ne pas en abuser, car ils masqueront le goût du magret séché.

Le choix du magret

Pour réussir son magret séché maison, il faut prendre son temps pour bien choisir le meilleur morceau. Il faut savoir que cette partie du canard peut s’engraisser très facilement. Néanmoins, il est possible d’opter pour un magret pas trop gras pour des raisons de santé.

À part ce paramètre, il est nécessaire de vérifier son poids, sa race, sa provenance et surtout sa date de conservation pour éviter toutes mauvaises surprises. Afin de garantir la fraicheur de la viande, il est préférable d’opter pour une chair rouge foncé. Vous pouvez prendre le magret de canard musqué, car il est idéal pour les foies gras, les magrets cuit au four ou séché.

Le temps de préparation

Le magret de canard séché repose entièrement sur le temps de préparation. Il ne faut donc pas négliger ses étapes. Le temps de préparation du magret séché maison se fait en 3 semaines. La durée de salaison se fait en une demi-journée voir un jour.

La salaison

Avant d’entamer le séchage, la salaison du magret séché maison est une étape primordiale. Vous devez d’abord rincer le magret de canard à l’eau clair. Enlevez, si possible, les gros nerfs en surface pour que la chair soit tendre à la découpe et au goût.

Ensuite, mettez la moitié du gros dans le grand bol à mélanger et déposez le magret côté peau. Recouvrez-le du sel restant en tassant le tout pour qu’il s’imprègne bien. Puis, recouvrez la préparation du film et mettez-le au réfrigérateur pendant 12 à 24 heures. Si vous voulez un magret peu salé, retirez-le au bout de 12 h. Dans le cas contraire, vous pouvez prolonger le temps de salaison jusqu’à terme.

Le séchage

Lorsque le magret séché maison est à votre goût, retirez l’excédent de sel. Vous pouvez alors commencer à préparer l’assaisonnement de celui-ci. Veillez bien à masser la viande pour que les épices ou les aromates pénètrent bien la chair. Emballez-le dans un torchon propre et mettez-le dans le bac à légumes pendant environ 3 semaines.